Qu'est-ce que l'oreille interne ?

L'oreille interne est invisible de l'extérieur de votre corps, mais son rôle dans l'audition est essentiel. C'est là que les cellules et les nerfs traitent le son et l'envoient au cerveau. Une grande partie de la perte auditive liée à l'âge se produit dans l'oreille interne, car ces cellules et nerfs importants se détériorent avec l'âge. L'oreille interne nous aide également à garder notre équilibre.

La cochlée

La cochlée est une cavité creuse en forme de spirale au fond de votre oreille. Il ressemble un peu à une coquille d'escargot - en fait, le nom de cochlée est dérivé du mot grec pour «escargot». Le son est transformé dans la cochlée par 15 000 minuscules cellules ciliées. Lorsque ces cellules ciliées se détériorent, vous pouvez avoir des difficultés à entendre.

Le nerf auditif

L'autre partie importante de l'anatomie de votre oreille interne est le nerf auditif. Il transmet le son de la cochlée à votre cerveau. 

Que se passe-t-il dans l'oreille interne ?

Les cellules ciliées de la cochlée convertissent le son en signaux électriques. Ces signaux électriques sont transmis via des neurotransmetteurs le long du nerf auditif au cerveau, qui peut alors analyser ce que vous entendez.

L'oreille interne et la perte auditive

Lorsque vous avez une perte auditive au niveau de l'oreille interne, on parle généralement de perte auditive neurosensorielle. Cela peut généralement être traité avec une amplification provenant de bons appareils auditifs. Dans certains cas, un «implant cochléaire» peut être envisagé pour améliorer la fonction de l'anatomie de l'oreille interne.
Perte auditive neurosensorielle