Qu'est-ce que la perte auditive neurosensorielle ?

La perte neurosensorielle est causée par un problème au niveau de l’oreille interne ou du nerf auditif – le nerf qui transporte les signaux de son entre l’oreille interne et le cerveau. Souvent, la perte neurosensorielle est progressive et les personnes qui en souffrent ne la remarquent pas avant que la communication et la reconnaissance de la parole ne soit affectée, typiquement lors de repas dans un restaurant bondé ou dans d'autres situations sociales.

les causes d'une perte auditive neurosensorielle

La cause la plus répandue est la vieillesse. Lorsque nous vieillissons, les petites cellules ciliées de l'oreille interne s'endommagent irrémédiablement et ne sont plus capables de traiter les sons.

Parmi les causes, on compte :

  • L'âge : au-delà de 65 ans, une personne sur trois souffre d'une perte auditive
  • La maladie comme les oreillons, la méningite ou la sclérose en plaques
  • Un bruit excessif, souvent au travail ou en présence de musique forte
  • Les traumatismes crâniens
  • Perte auditive congénitale,  souvent lorsque la mère a eu la rubéole lors de la grossesse

Traitement de la perte auditive neurosensorielle

La plupart des pertes auditives de ce type sont traitées avec l'amplification d'un appareil auditif, même si certaines personnes touchées par une perte auditive profonde ont quelques fois besoin d'un implant cochléaire pour remplacer les fonctions déficientes de l'oreille interne.
 
Les personnes concernées par une perte auditive neurosensorielle ne peuvent pas recouvrer l'audition totalement, mais les appareils auditifs fournissent une aide technologique appréciable.

Vous pensez avoir une perte auditive neurosensorielle ?

Trouvez aujourd’hui un professionnel de l’audition dans votre région et faites tester votre audition.
Trouver un audioprothésiste